Historique

ALOSE

C’est déjà extraordinaire que ce fut Yves LE PRIEUR, l’inventeur du scaphandre autonome (avec FERNEZ), qui coula en 1917  le sous-marin ALOSE, désarmé en 1913, mais c’est encore plus extraordinaire que ce sous-marin soit aujourd’hui dans l’enceinte de la COMEX.

IL FAUT SAUVER l’ALOSE, ce titre choc rappelle un autre titre……

Depuis cet article l’épave découverte en 1975 par Jean-Pierre JONCHERAY par 53m de fond est renflouée en 1976, puis transportée et exposée l’entrée de la COMEX à Marseille.

Avec le SAGA c’est l’histoire des sous-marins qui est racontée dans la cité phocéenne.

La CALYPSO n’a pas été sauvée.

L’ESPACE SAGA à l’Estaque pourrait être un point de départ d’un « musée » de la plongée.

L_Alose1 L_Alose2 L_Alose3 L_Alose4 alose_revue01

Par défaut
Historique

PROJET 1840

Alors que l’ARGYRONETE du Cdt COUSTEAU était entreposé à l’Estaque, que la COMEX n’avait pas encore concrétisé l’achat de la coque de cette « maison sous la mer autonome et propulsée », l’URSS lançait le Projet 1840.

Version militaire d’un sous marin « crache plongeurs »

Nous sommes en1980.

.Projet 1840

Par défaut