COMEX

COMEX AU CONGO

Comex Congo

L’Équipe à terre de Comex Congo 1976

En plus de l’assistance au forage et à la construction de champs offshore nous avions notre navire amiral le Télémaque.

Une table réputée lorsqu’il était en mer.

Télémaque

Il fut remplacé par le Biturik du nom peu probable d’un guerrier celte, nous avions trouvé ce nom avec Claude Ruffel (l’Armateur) dans la soirée…au célèbre bar de l’Univers Place Chateaubriand à Saint Malo.

Biturik

En mer parfois quelques rencontres, dont celle-ci par Louis Gorce sur le champ d’Émeraude (Elf à l’époque)

Louis Gorce Emeraude.jpeg

Les chambres de soudure du type Mer du Nord n’étaient pas très utilisées pour la réparation de « riser ». Nous donnions dans la simplicité, le rustique. (Essai en piscine à la Comex)

Chambre soudure 00

Pour la réparation de structure nous avions développé avec Pronal les chambres souples.

Ici une plongée du controleur des travaux finis (moi) avant le client…… Derrière la chambre installée.

MYB J

Déja il y a 40 ans…..

Par défaut
COMEX, La Conquête des Fonds Marins

Plongée Profonde 2 Techniques Intervention

50 ans recherches CX

Alors qu’il y a trente ans (1988) le sous-marin SAGA entamait sa campagne de qualification, il est bon de rappeler que les techniques d’intervention subaquatique ont été développés pour leur plus grande partie par la COMEX à Marseille – en association pour certains projets avec la Marine Nationale-

Lors d’une réunion le 7 mai 1996 à l’Académie nationale de médecine, Henri Germain DELAUZE PDG et fondateur de la COMEX et le Docteur es sciences Bernard GARDETTE font le point sur les techniques d’intervention subaquatique il y a 20 ans.

Les seules évolutions sont que les équipements utilisés dans le domaine industriel sont passés dans le domaine grand public pour la plongée loisirs.

Pour LIRE CE BULLETIN

CLIQUEZ CI-DESSOUS

Techniques d’intervention subaquatique

Par défaut
COMEX, La Conquête des Fonds Marins

Plongée Profonde 1 La Médecine hyperbare

 

50 ans recherches CX

 

Lors de visites à l’ESPACE SAGA beaucoup nous posent des questions sur la Médecine Hyperbare.

La COMEX longtemps leader mondial dans le domaine des travaux sous-marins a toujours consacré une part importante de son Chiffre d’affaires à la R&D.

Lors de la séance du 7 mai 1996 à l’Académie nationale de médecine il fut évoqué en premier lieu la MÉDECINE HYPERBARE.

Pour lire ce bulletin

CLIQUEZ CI-DESSOUS

Médecine Hyperbare

Par défaut